lundi 17 juillet 2017

Futurs présents n.1 et n.2

Futurs présents, 2017, Trimestriel, une vingtaine de pages, gratuit


J'ai découvert ce webzine amateur il y a peu, écrit par des blogueurs que vous connaissez sûrement. Une initiative que je trouve intéressante, il faut bien préparer la relève bifrostienne.
Quoi de mieux pour se faire un avis que de lire les numéros 1 et 2.
Petit exercice périlleux de critique de ses connaissances.

Présentation du webzine :


Futurs Présents est un Webzine de Science-Fiction, Imaginaire, Films, Séries TV, Sciences, Technologie, Culture Geek ainsi qu'un magazine trimestriel avec du contenu enrichi !
“Le futur, c’est maintenant” tel est notre crédo, et si nous aimons la science-fiction lointaine, qui dépayse et nous fait visiter les espaces interstellaires ou les autres dimensions, nous la rencontrons aussi dans notre quotidien, dans les technologies ou les avancées scientifiques qui nous apparaissent chaque jour.
Nous avons voulu que ce webzine complète le site internet, vous en présente le meilleur et l’enrichisse par du contenu supplémentaire. Ainsi, vous pourrez y lire des dossiers et des critiques inédits sous la forme d’un magazine.
Amateurs nous sommes, au sens premier du terme et nous espérons que vous apprécierez ce magazine autant que nous avons eu plaisir à le préparer.

Mon ressenti : 

Déjà le titre du Webzine donne envie d'y jeter plus qu'un oeil et condense à mon avis parfaitement ce qu'est la SF, du moins celle que j'aime. Une maquette de une assez réussie pour des amateurs. De beaux atours donc, voyons voir le contenu

Numéro 1
Vous avez enfin vu Rogue One et vous vous demandez comment combler le néant de votre vie jusqu'au prochain opus ? Elessar vous indique tous les épisodes, les animés à revoir et les livres pour comprendre chaque seconde du film. Le tout agrémenté par deux avis sur le film. A réserver aux amateurs de la licence Star Wars.
Suit la première partie d'un dossier sur la série Battlestar Galactica. Autant le dossier Rogue One m'avait paru un peu léger, ici le magazine a fait le choix de l'analyse approfondie pour donner l'envie de la découvrir. Une notation des épisodes clôt l'article, un encadré pas très nécessaire à mon sens, vue que le dossier en parle. 
Un troisième article s'attarde et relève la part de science-fiction chez les super héros. Votre serviteur s'attendait à un texte sur distinction entre la SF et les super héros. Est ce que les comics peuvent être considéré comme de la SF ? Un texte un peu trop énumératif à mon goût.
Vous avez l'âme joueuse, le dernier article est pour vous : SF et jeux de plateau. De quoi remplir vos vacances de lancer de dés. Chaque jeu est présenté et parfois suivi d'une petite analyse critique.
Le tout est entrecoupé de courtes critiques des films Premier contact et Passengers, des prochaines sorties cinéma et livresque.


Numéro 2
Le numéro s'ouvre sur la saga Alien. Un dossier de 10 pages présentant l'univers et les différents films. Très complet, de petites anecdotes, ainsi que les produits dérivés. Très utile en cas de trous de mémoire et crise de fainéantise de ne pas se retaper les 4 films pour apprécier ceux de l'univers étendu. Après sa lecture, vous pourrez briller dans vos prochaines discussions.
Le numéro 1 vous avez donné envie de regarder la série Battlestar Galactica mais vous avez tout de même préférez attendre la critique des saisons 2 et 3, pour vous y plonger. Lutin82 les trouve encore meilleures. Un article un peu court par rapport à l'épisode 1.
Xapur aime Paolo Bacigalupi et vous parle des thématiques chères à l'auteur : le climat et la génétique. Je m'attendais à un article un peu plus conséquent, les encarts bio-bibliographiques et les photos prenant la majorité de l'espace...
Entre les articles, vous découvrirez le comic book Saga, dont le tome 1 sort en France à la rentrée, les films et livres du trimestre, ainsi que le palmarès du GPI et du prix Imaginales 2017

Bilan : 
Sous une belle maquette, le premier numéro souffrait d'un contenu assez léger : appeler dossier des articles de deux pages étant voir un peu grand. mais pour des amateurs qui font ça avec leurs petits mains durant leur temps libre, on ne pouvait que saluer l'effort et attendre de voir les prochains numéros.
Le second numéro a réglé quelques défauts de jeunesse, le dossier (le terme est approprié ici) Alien est un bon aperçu de ce que je m'attends à trouver dans un magazine. Si le troisième numéro a la teneur des articles Alien, BG épisode 1 et les jeux de plateau, vous serez sur la bonne pente.
Une maquette assez bien faite, un peu trop anguleuse à mon goût et à la mise en page qui demande peu pour être parfaitement lisible.
Mes regrets :
- Les listes de prochaines sorties livres et films prennent trop de place.
- Lorsque je lis un magazine, en papier ou en ligne, je n'aime pas trop devoir cliquer pour avoir les critiques complètes. Pour du contenu supplémentaire, pas de soucis par contre. Dans le dernier numéro, les "On les a lus" ou "vus' se résume bien trop souvent à des renvois vers les blogs des rédacteurs.
- Le titre laisse présager un contenu plus sociétal, avec une SF qui interroge le présent, hormis l'article sur Paolo Bacigalupi, rien de flagrant.

J'ai l'impression d'avoir eu la dent dure mais je suis très content de cette découverte. L'amélioration entre les deux numéros est visible. Pour un magazine amateur, on ne peut que saluer la prouesse. Bonne continuation à l'équipe.
En outre, vous y trouverez beaucoup moins d'erreurs de mise en page que dans le dernier Bifrost en version électronique !
Si dans 10 ans vous voulez vous la péter lors de la soirée d'anniversaire des 10 ans de Futurs présents en disant que vous avez lu les premiers numéros et même participer à l'aventure, çà se passe ici : https://futurspresents.blogspot.fr/search/label/Webzine
En outre, le webzine recrute des rédacteurs.




Les plus sagaces d'entre vous auront remarqué une page de pub pour le tag Ereader VS Book, tag dont j'avoue la paternité. Il ne s'agit pas de copinages, je n'ai pas payé pour apparaitre dans ce formidable magazine. Il s'agit juste d'un hasard, mon petit tag a pris son envol dans la blogosphère et vole de ses propres ailes. Mais je suis très content de ce qu'il est devenu.
Ou peut-être s'agit-il d'une simple tentative subtile de corruption de mon impartialité. Si c'est le cas, c'est réussi, j'ai chroniqué le magazine.



4 commentaires:

  1. Ca c'est trop cool!
    Je ne trouve pas que tu as eu la dent dure dans ta critique des deux numéros, et je suis même en accord avec toi sur les défauts que tu soulignes, de jeunesse notamment.
    Il est tout aussi vrai qu'il faut trouver le bon dosage avec le contenu interactif, et le renvoi vers les articles de blogs pas forcément la bonne solution, à utiliser avec parcimonie.

    Merci pour cette belle critique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vous en prie, faut bien que quelqu'un se mouille pour vous faire un peu de pub.
      Tant mieux que je n'ai pas eu la dent trop dur, j'ai hâte de voir l'évolution au fil des numéros

      Supprimer
  2. Eheh sympa le coup de projecteur. Tu as dis l'essentiel, pour de "l'amateur" c'est quand même solide !

    RépondreSupprimer