Les coulisses du lecteur : Yann, de la SF, de la SF, et encore de la SF



Le monde du livre est étrange, on parle des éditeurs, des auteurs, des libraires, des bibliothèques, des blogueurs, mais très rarement des simples lecteurs, alors que ce sont eux qui font marcher la chaîne du livre.
Pourquoi lire ? Comment choisir ses lectures ? Que rechercher dans un roman ? ...
Rencontre avec un lecteur, Yann, une espèce en voie de disparition ?




Peux tu te présenter, nous dire comment la lecture est venue à toi et si tes pratiques ont évolué avec le temps.

Yann, 40 ans, ingénieur, en couple avec 1 enfant et bientôt 2. Gros lecteur depuis l’enfance, et après le passage par les bibliothèques rose et verte, pas mal de policiers (Agatha Christie), puis de la SF, et de plus en plus de SF, et depuis 20 ans je ne lis quasiment plus que ça.


Lorsque j’ai fait mon appel à candidature sur Facebook, tu t’es porté volontaire, pourquoi ?

Pour remercier ceux qui comme toi nous conseillent dans nos lectures, en y consacrant du temps.



La littérature à l’école, calvaire ou bonheur ?

Souvent pas des œuvres que j’appréciais, mais je n’oublie pas que ma prof de français de 6ème m’a fait découvrir Barjavel. Le « sense of wonder » et le côté « page turner » m’intéresse bien plus que le style, donc pas très réceptif aux auteurs classiques ou étudiés.


Pourquoi lis tu ? Il existe pleins d’activités moins barbantes et en plus, cela prend souvent moins de temps.

Ça me détend, je m’évade, j’en ressors toujours plus apaisé.


Te faut-il ta dose quotidienne de lecture ? Quel est ton rythme de lecture ?

Je lis presque tous jours lorsque j’ai commencé un bon bouquin, avec parfois des pauses entre chaque, mais pas très longues (2-3 jours maximum). Je lis une soixantaine de romans par an, avec un rythme beaucoup plus élevé en vacances (j’ai de la chance d’en avoir pas mal).



Es tu un lecteur d’un seul genre ou préfères tu piocher selon tes envies ?

Genre quasi exclusif SF. J’ai tenté plusieurs grands auteurs fantasy (Tolkien, Pratchett…), un peu de fantastique (quelques nouvelles) et même si certains sont sympas je préfère de beaucoup la SF. Et en SF je préfère très nettement le space opéra, mais je me laisse tenter par d’autres sous catégories quand les retours sont très bons. En revanche je suis un peu allergique au post-apo.


Il existe désormais pleins de façons de lire, à la papy avec le papier, à la manière des technophiles avec la liseuse ou la tablette. On peut aussi lire en audio pour les myopes. Alors, es tu plutôt vieux jeu, bigleux ou geek ?

Je suis à la fois vieux jeu et geek (je dirais 60/40). J’ai tenté l’audio quand j’ai bénéficié d’une offre gratuite pour quelques livres, c’est intéressant, notamment lors de grands trajets seuls en voiture (chose rare me concernant) mais entre le manque de souplesse et de choix, je préfère le papier et le numérique (j’ai un très vieux modèle de Kindle, cadeau de ma famille, qui marche toujours). J’ajoute que je lis assez régulièrement des livres de SF plus anciens, et pour ceux-là le numérique n’est pas toujours possible. Par ailleurs j’ai une tendresse pour l’objet livre papier, même si mon côté pragmatique (prix (dont les offres promotionnelles assez nombreuses voire des livres gratuits), nombre de livres dans un petit objet) m’oriente de plus en plus vers le numérique. Enfin je suis un gros utilisateur des réseaux de bibliothèques (Dijon, Clermont-Ferrand et désormais Metz), donc plutôt papier même si pendant le confinement « ma » bibliothèque de Metz m’a proposé gratuitement l’accès à de nombreux livres numériques récents, j’en ai très agréablement profité.


Ce qui est cool avec la lecture numérique, c’est le fait de pouvoir lire gratuitement. Il existe plein de sites pour trouver son bonheur, même parmi les nouveautés. Que penses tu de ce phénomène ?

Je suis contre les sites de piratage dans la mesure où ça pourrait empêcher des auteurs ou des éditeurs que j'apprécie à poursuivre leur carrière/efforts de publication. D'autant plus qu'en numérique il y a très régulièrement des offres promotionnelles ou des livres gratuits (merci d'ailleurs aux auteurs et éditeurs qui ont offert de très bons livres pendant le confinement), et qu'on peut trouver des livres d'occasion peu chers et à la bibliothèque. Cependant je serais plus "conciliant" dans un cas précis, celui d'un roman (généralement assez ancien) plus édité, introuvable ou quasi d'occasion (ou à des prix prohibitifs), qui serait mis à disposition "gracieusement" sur internet ; dans ce cas les dommages me paraissent moins graves mais je ne suis pas un spécialiste de ce sujet épineux.


Serais tu favorable lorsque tu achètes un roman papier de recevoir sa version numérique gratuitement ?

Pourquoi pas mais je ne le juge pas essentiel.


Pour se protéger, les éditeurs mettent des verrous (DRM) sur leur fichier. Trouves tu cela contraignant ou parfaitement normal ?

Je trouve ça très contraignant, dernièrement j’ai été obligé de lire 2 livres numériques achetés lors d’une promo sur une tablette car le format était incompatible avec mon Kindle (je comprends la méfiance vis-à-vis d’Amazon que je partage mais je ne supporte pas les problèmes de compatibilités).



L’objet livre est il important pour toi ? Ou manges tu des chips et des saucisses cocktails en lisant ?

Il est important et je fais attention à l’objet, je défaille parfois quand je vois des proches corner un livre.


Avant de lire, il faut trouver le roman. Comment fais tu ? Suis-tu attentivement les parutions des nouveautés ? Si oui, comment ? Trouves-tu cela facile ?

Je surveille effectivement les parutions, les critiques de la blogosphère. Je vise en priorité mes auteurs fétiches et les genres (space op) que j’affectionne particulièrement. Je vérifie aussi si c’est une série, un 1er tome, la probabilité de traduction…
Tout cela est désormais très facile grâce à internet, je me souviens d’une époque où on pouvait par ex tomber sur un 3ème tome qui ne disait pas son nom sans que l’éditeur n’ait précisé qu’il y en avait 2 avant…


Fais tu attention à l’éditeur, à la collection ?

Oui je fais attention, dans le sens où certaines collections sont plus dans mes affinités, et d’autres plus « spécialisés » dans les OVNI ou des œuvres trop « littéraires » à mon goût, avec plus de prudence pour ces derniers.


Participes-tu à des crowdfundings ? Et que penses tu de ce financement participatif ?

Rarement, principalement parce que les opérations ne concernent presque jamais le sous genre que je préfère. J’ai participé 1 ou 2 fois pour « sauver » un éditeur.
Mais si par ex un éditeur voulait financer la traduction de la suite d’une série que j’aime beaucoup (tellement de séries dont on ne trouve pas la suite en français, parfois je me lance en anglais mais vu mon niveau c’est plus difficile et j’ai moins de plaisir) je serais partant.


Lecteur de SFFF, t’as t-on déjà jeté l'opprobre par rapport à tes goûts littéraires ? Le regard sur ces littératures te dérange t-il ou assumes tu le fait d’en lire ?

Je vois que ça fait sourire certains ou que ça fait moins « sérieux » mais j’en m’en fous royalement. Ça me peine surtout pour les auteurs et les manques d’argent pour les éditeurs, pour les traductions ou les suites notamment.


Certains films/séries sont des adaptations de roman. Regardes tu les films/séries dont tu as apprécié la lecture ? Ou inversement ?


Oui j’ai regardé les adaptations de Carbone modifié (j’avais lu le livre bien avant le projet) et de The Expanse. Je préfère lire les livres avant de regarder la série. J’ai souvent du mal avec certaines grosses différences mais j’apprécie néanmoins les séries.


Lorsque je donne mon avis sur un roman, cela te suffit-il pour l'acheter ou vas tu fureter pour trouver d’autres sons de cloche ?

Ton blog fait partie des 4 ou 5 qui me permettent d’orienter mes achats. Quand c’est un auteur que je connais et apprécie, un seul avis (le tien par ex) peut me suffire. Si c’est un nouvel auteur pour moi ou que j’ai eu une impression mitigée sur un précédent roman, je préfère avoir davantage d’opinions.


Les blogueurs sont juste des panneaux publicitaires et donnent leur opinion sur des livres qu’ils ont reçu gratuitement. Penses tu que leur avis est fait en toute bonne foi ?
Certains blogueurs les signalent dans leur avis, d’autres pas. En tant que lecteur de blogs, quelle est ta préférence ?


Je préfère très nettement quand le blogueur signale que c’est un SP. Mais avec le temps on voit vite les blogueurs qui sont systématiquement enthousiastes et ceux qui sont un peu plus sévères.


Que recherches tu dans un livre ? une bonne histoire, un style, le fait d’être bousculé dans tes convictions, pour creuser un sujet, une réflexion…


Une bonne histoire, dépaysement, « sense of wonder », le côté « page turner ». Si en plus ça fait réfléchir tant mieux.



La représentation des femmes, des minorités est un sujet de plus en plus prégnant. Fais tu attention à ces aspects lors du choix de tes lectures ?


Non pas vraiment, cf question précédente.


Doit on séparer l’auteur de son oeuvre ?

Oui absolument, même si ça reste difficile. C’est plus facile d’acheter lors d’un salon à un auteur sympathique mais j’essaye de faire la distinction.


La malédiction dans l’Imaginaire est la profusion des trilogies et séries, que penses tu de ce phénomène ?

La véritable malédiction je trouve ce sont des romans qui n'ont pas de fin, avec un découpage" artificiel", écueil que certaines séries ou trilogies parviennent cependant à éviter. Du coup j'hésite toujours avant de me lancer dans une longue série, sauf si j'ai des bons retours sur l'ensemble des tomes ou si chaque tome a une mini fin. Mais le pire reste l’absence de suite/fin, que ce soit parce qu’elle n’est pas encore écrite ou encore traduite. J’essaye d’alterner les one-shot et les séries, il y a aussi du plaisir à se replonger dans un univers qu’on a déjà apprécié.


Le monde du livre est assez étrange : au restaurant, ou avec les produits de consommation courant, si on est pas content, on se fait rembourser ou nous avons une ristourne. Pas avec le livre. Envoies tu des lettres d’insultes lorsque le roman est mal écrit, mal édité

Non, ça ne m’est jamais arrivé. En revanche j’ai déjà signalé à des auteurs recroisés lors de salons que l’édition n’était pas à la hauteur, ils en sont souvent conscients et les premeers chagrinés. Quant aux livres mal écrits ça m’arrive peu, dans ce cas je suis presque plus en colère contre ceux qui promeuvent le livre sous prétexte que c’est un classique alors que c’est une bouse.


Que fais tu de tes livres une fois lu ?


Quand ils m’appartiennent je les garde dans ma bibliothèque, je les prête aux rares personnes de mon entourage qui pourraient les aimer. Les livres électroniques je les enlève du Kindle mais je les garde sur un disque dur.


La moyenne d’un roman grand format tourne autour de 20 euros. Trouves tu ce prix correct, inconvenant ?


Je trouvais ça un peu cher mais j’ai lu un jour sur un forum des explications de Gérard Klein (ou de quelqu’un se faisant passer pour lui) sur le prix ; j’ai aussi eu cette conversation avec certains auteurs lors de salon, notamment sur l’éditeur Rivière Blanche, mais là encore ils m’ont expliqué les contraintes. Donc je fais avec, mais je t’avoue acheter aussi pas mal de livres d’occasion.


Achètes tu tes livres neufs, d’occasion ? Ou es tu vraiment fauché et te fournit dans ta médiathèque ? Libraire, grande surface, Amazon ?

Neufs et d’occasion, médiathèque, librairie, depuis quelques années j’évite Amazon (mais par ex pour l’occasion je vais sur Momox ce qui n’est sans doute pas mieux), pas de Grande Surface en revanche, quand je veux un livre neuf je l’achète plutôt dans une librairie voire à la Fnac.


Qu’attends tu d’un libraire ? qu’il soit seulement un vendeur, qu’il te conseille ? Fréquentes tu les événements que donnent ton libraire ?


J’aimerais qu’il puisse me conseiller, mais à part les libraires spécialisés dans l’imaginaire pas simple. Je suis un peu quelques newsletters de libraires comme Xavier de Scylla (le lien direct), mais n’habitant pas Paris, je n’ai fait qu’un seul évènement organisé quand j’y étais par hasard pour le boulot.


As tu déjà participé à des salons littéraires ? Si oui, quel est ton avis dessus ? Si non, pourquoi ?

J’ai été déçu par le salon du livre de Paris, mais j’appréciais beaucoup le salon de Ménétrol quand j’étais à Clermont-Ferrand (j’y avais par ex découvert JC Gapdy avant que tu le conseilles). Je tenterai celui d’Epinal maintenant que je suis en Lorraine. J’aime retrouver quelques auteurs appréciés et voir qui se cache derrière un nom.


Partages tu tes lectures ? A travers un club de lecture ou autres ?
Peux tu nous dire ce que cela t’apporte ?


Oui à quelques rares proches qui apprécient la SF, je sais ce que je peux leur conseiller ou prêter.


Y'a-t-il d'autres lecteurs dans ton entourage ou es-tu le mouton noir ?

Beaucoup de lecteurs dans mon entourage mais peu lisent de la SF.



Quels sont les livres qui t’ont le plus marqué et pourquoi ? Sans vérifier, peux tu me dire de quel éditeur sont les titres cités ?

Dune parce qu’après Barjavel ce fut un des 1er livres de SF que j’ai lu au lycée, je ne me souviens pas de l’édition.

Les guerriers du silence prêté par un ami lors de mes études supérieures, ça m’a conforté dans mon choix de lire principalement de la SF, peut être J’ai lu ?

Hypérion (Ailleurs et Demain) parce que j’ai voulu aller voir sur un forum ce que d’autres lecteurs en avaient pensé, et que j’ai découvert une forme de communauté (c’était dans les années 2000 je pense).

L’aube de la nuit d’Hamilton que ma sœur m’avait offert par hasard car belle collection Ailleurs et Demain, et le hasard a très bien fait les choses.

The collapsium de Wil McCarthy car je l’ai trouvé en vacances dans un déstockage de neuf, et j’ai adoré, je me suis dit qu’il méritait mieux que cet oubli, je me souviens que c’était un grand format mais pas plus.

Les livres de la Culture de Banks, car c’est exactement ce que je cherche en SF (AetD aussi je pense).

Plus récemment les Baret (le Belial je crois) qui m’ont marqué pour leur noirceur mais aussi leur caractère pas si improbable.

(Note du chien : un sans faute)

As tu des auteurs dont tu as lu toute la bibliographie et te rues sur chacune de ses nouvelles parutions ?

Oui je suis très fidèle à certains auteurs dont je lis tout ce qui est SF :
Neal Asher, Iain Banks (snif), Loïs McMaster Bujold, C.J. Cherryh, JC Gapdy, Joe Haldeman, Peter F. Hamilton, Tanya Huff, Richard Morgan, John Scalzi, Ryk Spoor, Vernor Vinge, Walter Jon Williams… et beaucoup d’autres


Je te laisse clore cet entretien sur les sujets qui te tiennent à coeur
Du space opéra messieurs les éditeurs, et traduisez les suites de grâce !

19 commentaires:

  1. Je rêve ou il n'y a aucune référence à Robert dans cet article.

    Merci. Sympa ce Yann.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un interveweur à chier, j'ai constaté ce manque dès l'envoie du formulaire. J'espérais qu'il y aurait fait référence, mais même pas !
      Oui, très sympa ce Yann, même si il lit du space op, j'ai pas mal de point commun avec lui.

      Supprimer
  2. Il a d'excellents goûts, ce garçon, on lui pardonnera donc (mais de justesse) de ne pas citer Robert. Excellente initiative de ta part d'avoir aussi donné la parole à un "simple" lecteur (non blogueur, auteur, directeur de collection, libraire, etc) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Challenge accepted : faire mettre Robert dans le panthéon de Yann !
      Et merci

      Supprimer
  3. Merci pour votre indulgence, Robert ne figure pas au panthéon de mes auteurs préférés même si j'ai lu (et globalement apprécié) pas mal de ses romans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà la fausse note... il est nul ce Yann. ;-)

      Supprimer
    2. Même si le prochain Robert ne sera pas du space opera, cela va être un grand cru et Yann va être illuminé !
      @Yann : et Spin ? SPIN ? Tu n'as pas eu la tête qui explose en lisant ce monument ?

      Supprimer
    3. J'ai beaucoup aimé Spin mais un petit peu moins les 2 suites,et j'ai eu un goût d'inachevé avec "Les chronolithes". Ma dernière lecture "les Affinités" m'avait en revanche bien plu. Mais je note de lire le prochain si tu le conseilles !

      Supprimer
    4. Je conseille toujours de lire du Robert.
      Il faudra que tu tentes Bios, un planet opera

      Supprimer
  4. Très sympa comme article, je salue l'idée et les très bonnes questions posées :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi.
      Et comme je suis sympa, il y aura du rab avec encore un lecteur et une lectrice. Et d'autres choses encore...

      Supprimer
  5. "Les blogueurs sont juste des panneaux publicitaires et donnent leur opinion sur des livres qu’ils ont reçu gratuitement"
    Hey je proteste, je ne reçois aucun SP et je blogue, non mais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excuse moi, je me suis mal expliqué : je parlais des blogs influents.
      ;p

      Supprimer
  6. Attends, quoi ? Il y a des gens qui lisent de la SFFF en dehors de la blogosphère ? Et il y a même des gens qui lisent des blogs sans en tenir un ? Incroyables révélations, quel intervieweur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et demain, encore une révélation énorme : une femme qui lit de la SF !!!

      Supprimer
  7. Entretien très intéressant, merci.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.