Comme les autres

 

Élodie Serrano, Armada éditions, 2021, 36 p., 5€ papier

 

Peut-on enfiler une veste qui n'est pas taillée pour soi ?
 

Présentation de l'éditeur : 

Depuis toujours, Griffes rêve de devenir Gardienne de la Paix, quand bien même tout le monde lui répète que c’est un métier de capybara et qu’une chatte n’a pas le physique ni le caractère pour le devenir.
Mais Griffes est bornée et tente tout de même sa chance. Le chemin, pavé de préjugés, risque bien de mettre son entêtement à rude épreuve.
Arrivera-t-elle à réaliser son rêve et tracer sa propre voie ?

 

Mon ressenti :

Un jour, les animaux acquièrent la parole et l'humanité disparaît face à toutes les souffrances qu'ils ont fait subir à la gente animale. Dans cette nouvelle société, un chatte tente de devenir flic.

Voilà une fable humaniste et positive sur la différence avec des animaux comme protagonistes. A l'inverse de La ferme des animaux, la bienveillance guide le récit, sans verser non plus dans la mièvrerie. Le monde homme ou animal est loin d'être égalitaire et l'autrice ne nous cache pas les discriminations. Ici, les flics sont en majorité des capyboras et voir arriver une chatte et un chien semble gêner aux entournures. L'autrice a préféré choisir l'espoir et de nous dessiner une possible utopie. Partant de là, la fin est connue, mais cela participe à l'esprit de Noël.
Même si j'ai toujours du mal avec la bienveillance, j'ai lu avec plaisir cette fable qui m'a fait penser au film d'animation Zootopie.

 


Challenge
Winter short stories of SFFF

10 commentaires:

  1. C’est noté.On avait découvert l’autrice avec Les baleines celestes.
    Une belle écriture.

    RépondreSupprimer
  2. J'allais justement dire que ça fait penser à "Zootopie", c'est immanquable si on a vu le film je crois.
    En tout cas pour te faire aimer un texte bienveillant avec des chats, ça doit être vraiment bien.

    RépondreSupprimer
  3. On adopte Griffes,sans problèmes .
    En plus si ça fait penser à Zootopie c’est cool.

    RépondreSupprimer
  4. Héhé j'ai pensé à Zootopie aussi. C'est un texte pour moi, visiblement!

    RépondreSupprimer
  5. Un peu de positif gentillet fait du bien parfois. Je prends note du titre et je te remercie pour la découverte.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.