jeudi 12 mai 2016

L'affaire Jésus

Andreas Eschbach, L'atalante, 2016, 672 p., 10€ epub sans DRM



Et si ?

Une des questions majeures traitée par la science-fiction, notamment à travers la thématique du voyage dans le temps.
Certains auteurs en font une énième variation romanesque, d'autres tentent de nous emmener dans des contrées rarement explorées. Andreas Eschbach fait partie de ces derniers.
Un très bon roman mené tambour battant et de manière intelligente.

Dans son introduction, l'auteur nous prévient que nous ne sommes pas face à une suite pâlotte de Jésus Vidéo et qu'il est possible de les lire indépendamment l'un de l'autre. Difficile de lui donner tort après lecture. L'imbrication entre les deux tomes est stupéfiante et donne le vertige.



Les personnages nous sont proches. En quelques pages, il nous semble les connaitre depuis longtemps. J'étais les personnages, vivant comme eux leurs aventures.
Andreas est aussi un très bon vulgarisateur scientifique : en une page, il nous fait appréhender le fait que le voyage dans le temps est de fait un voyage dans l'espace ; de même, en quelques pages, le concept de physique quantique y est expliqué.

Assez rare de nos jours pour être souligné, l'auteur parle du fanatisme de la religion chrétienne, via le christianisme évangélique aux Etats Unis.
Religion et science, deux antagonismes qui s'imbriquent dans ce roman de différents points de vue. Les convictions personnelles s'effacent au prix de « contorsions sémantiques » : les voies du Seigneur étant impénétrables.
Il relance souvent l'intrigue, lui donnant un détour, nous menant sur de fausses pistes, en arrêtant certaines, en commençant d'autres. Difficile de s'ennuyer.

Le cadre posé est réel et réaliste. Tellement bien fait que lorsque des éléments science-fictifs surviennent, je me croyais en uchronie.
Un deuxième roman basé sur une intrigue initiale, mais explorant de nouvelles pistes.

Ce roman m'a bluffé, un véritable coup de coeur, pouvant être lu par des non adeptes de la science-fiction, comblant les autres.

Pour finir, une version électronique à 10 euros sans drm, un sans faute !

La 4ème de couv'
S’il vous était donné d’assister en personne à la crucifixion de Jésus, chercheriez-vous à le sauver ?
Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie ! Car le temps est proche...
Quelle conscience torturée habite l’adolescent nourri depuis son enfance aux dogmes d’intégristes hallucinés ? Demandez à Michael Barron, le fils d’un multimilliardaire américain fervent soutien des organisations évangéliques les plus radicales.
Son père Samuel s’est emparé de la mystérieuse vidéo où apparaîtrait Jésus au premier siècle de notre ère, témoignage qu’un voyage dans le temps a bel et bien eu lieu. Mais ce n’est pour Samuel Barron qu’une étape dans une entreprise colossale mûrie de longue date et dont le but n’est rien moins que de se faire l’instrument du Tout-Puissant et de hâter l’accomplissement de la prophétie.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire