mercredi 11 mai 2016

Mine de rien. Les Futurs mystères de Paris : tome 9

Roland C. Wagner, L'atalante, 2006, 336 p., 7€ epub sans DRM


Neuvième et dernière aventure du détective Temple Sacré de l'Aube Radieuse, alias Tem.
Tem, dont le cabinet de détective croule sous les demandes, se voit confier l'enquête sur les meurtres de cinq personnes. La scène de crime ressemble étrangement à l'affaire Charles Manson.

Autant les autres tomes pouvaient se lire indépendamment, cette dernière enquête donne les explications sur le fil directeur commun à l'ensemble : l'énigme de la Grande Terreur et de celui dont on ne doit pas prononcer le nom.
Le prologue, petite nouvelle en soi, est très sympathique et absurde.


Chaque chapitre est entrecoupé par l'actualité du sport WELTRAUMBALL. Ici, les sportifs sont clairement dopés, les meilleurs dosages étant discutés et souvent signe de victoire.
Le roman est vu selon plusieurs narrateurs, procédé déjà utilisé dans certains épisodes.
Je vous conseille de lire ce tome rien que pour le dialogue entre le kidnappeur et sa victime qui est splendide.

Roland C. Wagner a voulu, je pense, terminer plus sérieusement sa série, le côté loufoque m'a manqué.
Série très inégale, avec un final moyen. Je vous conseille le tome 1 L'aube incertaine, ainsi que le tome 5 Tekrock, les autres étant plus dispensables à mon humble avis.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire