Bilan 2019 - Prix du chien 2019


Bilan 2019 - Prix du chien 2019


L'heure est enfin arrivé de tirer un bilan de l'année, et il est très glorieux pour la science fiction qui a su prévoir :

- le réchauffement climatique : Trois canicules rien qu'en France en 2019, les lendemains qui déchantent risquent d'arriver plus tôt que prévu. Greta Thunberg, tu aurais dû naitre un peu plus tôt !

- La face cachée de la Lune : Les chinois sont allés voir si les nazis n'étaient pas planqués sur la face cachée de la Lune. Rassurez vous, il n'y sont pas. Et le scoop du siècle, je vous le dis : ils n'ont malheureusement jamais quitté la Terre !

-  L'espace, c'est grand : Les sondes Voyager ont enfin quitté notre système solaire après 40 ans d'autoroute spatiale. Plus que 40 000 ans pour la rencontre avec la première étoile. L'univers, c'est plus que grand, c'est immense !

Du côté négatif, aucun auteur n'avait prévu un revival de la chanson Belle interprétée sublimement par Garou, Daniel Lavoie, Patrick Fiori. C'est vraiment dommage, nous aurions pu anticiper et profiter du cinquantenaire des premiers pas sur la Lune pour  faire un barbecue sur notre satellite et éviter le désastre musical. (oui, je sais Prof Lehoucq, faire du feu sur la lune va être compliqué)

Le hold up du siècle : Les sombres et tristes révélations des blogueurs littéraires


Côté statistiques du blog, je peux te faire un topo sur les services de presse, les livres qu'un éditeur t'envoie gracieusement en échange d'une critique.
J'avais ouvert ce blog pour obtenir des livres gratos, et ça marche, même si on a pas sa langue dans sa poche !
En trois ans, 6 mois et 12 jours, j'ai obtenu 35 livres :
20 en papier (378.30€),
15 en numérique (137€)
pour une valeur totale de 515,30 euros !


Ma méthode est simple :



Mais tu peux faire beaucoup mieux que 515 euros en trois ans !
Alors si toi aussi tu veux des livres gratos, suis ces quelques conseils si tu veux obtenir un rendement plus élevé que le mien :
(Avec ce que je vais te dévoiler, je perds toute crédibilité auprès des éditeurs et de mes camarades blogueurs qui vont se dire : mais il parle de moi ce con !). Mais je suis un lanceur d'alerte, je te le dois à toi lecteur.


1. Préparez le terrain

Ouvre un blog, un compte Facebook, Twitter, Instagram, Babelio...
 

2. Occuper le terrain

Fais toi connaitre durant un an, fais toi un réseau d'amis, commentes plus que de raisons à droite et à gauche.
A ce moment là, les crevards d'autoédités vont venir te quémander un avis : tu refuses tout net, sinon ta réputation chèrement acquise va s'écrouler. Qu'ils apprennent déjà à écrire et à se faire publier dans de vénérables maisons d'édition...


3. Lire en papier,

C'est LA condition pour te faire du pognon, cf plus bas


4. Le culot n’est pas une honte

Ne pas attendre que les SP viennent à toi.
Au bout d'un an, contactes directement les éditeurs en mettant en avant la qualité de ton blog, du nombre d'abonnés à tes différents comptes.
Il y a plein de blogs existants, si tu attends, tu risques la paralysie, ou de ne recevoir que les livres dont personne ne veux, je parle d'expérience.

 

5. Etre diplomate, même si tu n'aimes pas.

Evite les formules tel que "C'est de la merde", "Je m'en suis servi comme PQ", "Cela m'a fait saigner des yeux". C'est rigolo, mais les éditeurs sont des gens sensibles, il faut les préserver.
Alors pour éviter de te décrédibiliser auprès de tes clients lecteurs, utilises des formules toutes faites :
"Un sujet fort bien traité" "La plume de l'auteur sert à merveille le récit". En gros, pas de ressenti, juste du factuel.
Pour des exemples concrets, tu peux visiter les blogs de CENSURED. (Pour éviter les jalousies, pas de nom !)
Et si vraiment le roman est une bouse intersidérale, contacte l'éditeur pour dire qu'en l'état, tu ne peux pas publier l'avis car tu n'es pas le public cible. La maison d'édition constatera ta "bonne foi" et t'enverras encore plus de merde livres.

6. Si tu aimes, dis le haut et fort, mais pas trop.

Comme 99% des romans reçus en SP auront un avis dithyrambique de ta part, des formules comme : Éblouissant, Formidable, Le roman de la décennie, risquent vite d'être rapidement épuisé.
A utiliser avec parcimonie, surtout pour les romans édités chez les maisons dont tu as envie de recevoir des SP.
 

7. Miser sur l'intelligence du lecteur

Ne pas dire dans ton billet que ce livre a été reçu dans le cadre d'un service de presse, comme tu es impartial, cela ne sert à rien et le lecteur risque de vouloir lire entre les lignes.


8. Lire, lire et lire ?!

L'erreur la plus commune est de vouloir tout lire. Comme tu reçois de plus en plus de SP, les délais s'allongent mais il faut impérativement publier dans un délai d'un mois maximum.
Conseil primordial : Il ne faut surtout pas lire tous les livres reçus, c'est du temps de perdu car tu diras au final qu'il est génial. L'astuce est d'attendre la sortie de quelques billets sur le roman, et tu utilises les outils de résumés automatiques en faisant des copier/coller des avis des uns et des autres.
De toute façon, la majorité des romans sont interchangeables.
Quelques outils de résumé automatique ici

9. Utiliser la brosse à reluire

Dès ton billet publié, envoies un mail à l'éditeur résumant ton avis, les différents liens où tu as posté. N'hésites pas à redire en quelques mots tout le bien que tu penses du livre, de la maison d'édition, de son travail d'éditeur, de son nouveau look, parfum...
Tu simplifies son travail de veille et il pourra roupiller un peu plus à son bureau. Et au final, il t'en sera redevable.


En utilisant ces quelques conseils, ta boite aux lettres devraient contenir régulièrement des romans.
Comme tu as lis en version papier et que tu ne les a pas abimé car pas lu, tu peux de suite les revendre en ligne. Si tu les vends toi même via Amazon ou consort, une nouveauté "comme neuf" peut te rapporter 50% du prix du roman.
Attention cependant, certains éditeurs préfèrent envoyer les épreuves non corrigés, coller des étiquettes SP, invendable en l'état. Éviter les partenariats avec eux, ils sont la honte de cette profession vénérable.
Logiquement, tu dois pouvoir atteindre 1000€ de livres reçus/an, et espérer une moyenne de 500€ de bénéfice revente.  Net d’impôt !!!

Donc si tu veux arrondir tes fins de mois, ouvre ton blog littéraire.








Les prix du Chien


Trêve de frivolité et passons aux choses sérieuses, voici Les prix du Chien, les livres qu'il faut avoir lu, ou pas.
Prix déjà reconnus internationalement dans ce millénaire attardé.


Le prix de l'Os d'or
pour la lecture qui m'a fait le plus frétiller la queue

Une cosmologie de monstres, de Shaun Hamill
Albin Michel Imaginaire

Un roman avec un chien à cape et des super pouvoirs, il ne m'en fallait pas plus pour me faire dévorer ce roman en deux soirées !
Mon avis


Le prix du Collier d'émeraude
décerné à ce qui est beau

Hicham Berrada - Paysages générés

Une exo-exposition hallucinante : Algorithme + Chimie + Arts plastiques


Le prix du foutage de gueule

Les hommes frénétiques

Les éditions Snag sont de grands blagueurs
Alors que le livre est tombé dans le domaine public, donc disponible gratuitement, il vende leur epub à 13€.
En outre, j'ai bien peur qu'il n'y ait aucune valeur ajouté à part la belle couverture (mais en epub, on s'en fout un peu)
Du grand Art
Même pas envie de mettre de lien vers mon avis !



Le prix de l'Aboiement
pour récompenser ceux qui gueulent

Hante voltige (Paris est une bête), Nelly Chadour
Moltinus

Enfin un livre paru récemment et qui dit arabe au lieu d'écrire "personne issue de la troisième vague d'immigration". En plus, il y a des méchants flics qui ratonnent de gentils arabes et punks.
On se marre et s'est au final bien foutu.
Mon avis


Le prix de la Crotte de chien
récompense la merde la plus nauséabonde de l'année

Galaxies SF n.57 : Zombies

Un dossier ni fait ni à faire
L'illustration se comprend mieux après lecture, il s'agit du pauvre lecteur devant ce dossier
Mon avis



Prix du coming out le plus marrant
(et navrant)

Years and Years

Comment en se focalisant sur l'intimité d'une famille, évoquer les grandes mutations sociétales à venir. C'est du Robert Charles Wilson sur petit écran, c'est peu dire.
Grandiose
Mon avis


Prix du jappement

Nicolas Martin et La méthode scientifique

Monsieur La méthode scientifique m'a fait l'immense honneur de m'accorder un entretien fleuve.
Il est beau, il est drôle, il est intelligent, il est multi-tâche et il met régulièrement la SF à l'honneur.
Bref il m'énerve, mais un grand merci à lui.
L'interview



Pas de véritable cérémonie sans prix spécial du jury.

La Niche de platine
est attribuée à 

Mausolées, de Christian Chavassieux
Mnémos

Un post apocalyptique atypique, tout en nuances, servi par une belle plume. Magnifique.



Les gagnant(e)s ont joué le jeu pour me remercier et vous souhaitent de joyeuses fêtes de fin d'année.

Gilles Dumay

Nelly Chadour - Melchior Ascaride

Nicolas Martin



Christian Chavassieux


Et pas de nouvelle année sans porter un toast.

Comme le disait Raymonde et les blancs becs, en son temps :


Tout le monde en piste, tout le monde à son poste,
Il faut agir réagir organiser la riposte,
Contre tous les fascistes qui rêvent d'un nouvel holocauste,
Contre tous les racistes,
Tchin Tchin, portons un toast

39 commentaires:

  1. Merci pour ce moment de rire :)
    Je partage ton avis pour Une cosmologie de monstres, le reste je sais pas.

    RépondreSupprimer
  2. Le montage sur Gilles Dumay, énorme :D Toujours aussi bien le bilan du Chien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son visage s'est collé naturellement, il sait désormais comment arrondir ses fins de mois.

      Supprimer
  3. L'écolo-poète a bien rigolé aussi ; la méthode est intéressante, mais demande au final un travail de dingue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a rien sans rien dans ce triste monde.
      (Et merci pour le clin d'oeil)

      Supprimer
  4. A la tienne mon toutou ! J'ai bien ri 🤣🤣

    RépondreSupprimer
  5. Excellent! Hélas je ne suis pas blogueuse,je n'en n'ai pas le talent,je ne suis qu'une lectrice banale mais je pioche mes lectures sur des blogs que j’apprécie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé aussi de cette manière. Quand au talent, tu n'as pas lu mes premiers billets....

      Supprimer
    2. Non mais on a lu les derniers... lol

      Supprimer
  6. Je vois que tu en gardes sous la patte et que tu as volontairement omis le point où il faut faire le ramdam (ou le buzz) en étant injurieux gratuitement et en crachant sur tout ce qui passe pour augmenter son nombre de vues. Bien joué, ça restera entre nous.
    Une petite pensée pour tous ces livres lus en décembre et qui ont toutes les chances de passer à la trappe des bilans. Enfin tu as cité "Mausolées", l'excellent et trop méconnu "Mausolées", l'essentiel est là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais cela, tout le monde s'est faire, on ne va pas se rabaisser au niveau des ch'tis à Ibiza ou autre, nous sommes de la blogosphère littéraire.
      Pour les livres de décembre, ils sont déjà lus et ne méritaient aucune mise en avant, en bien ou en mal.

      Supprimer
  7. Merci pour cet excellent bilan et ce bon moment de lecture. Tu devrais dédicacer les livres avant de les vendre, maintenant que tu es célèbre, ça augmentera tes bénéfices :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente idée.
      Mais le cabot est un peu con sur les bords : il donne des conseils et ne les appliquent pas à lui même. Je lis en numérique et donne désormais les SP papiers une fois lu. Je mourrais pauvre...

      Supprimer
    2. Je me suis fait la réflexion en arrivant à ce passage : comment arriveras-tu à t'enrichir si tu (me) refiles tous tes SP ?
      Tu es trop généreux pour ce monde...

      Supprimer
    3. Trop généreux, trop con, c'est kif kif bourricot.

      Supprimer
  8. je crois qu'il y a plus simple pour se faire un peu d'argent que de tenir un blog sur la S-F, un genre qui ne touche qu'un public de NICHE...
    mon slogan pour la Méthode scientifique : la Méthode Scientifique ; c'est bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé Hé, je n'y avais pas pensé. En même temps, misé sur la lecture pour se faire de l'argent, c'est assez idiot !
      Pour la Méthode, je dirais même plus, c'est LE bien.

      Supprimer
  9. Mon avis en un mot: LOL.
    En plus long: ok merci, je vais suivre ta méthode pour les SP, moi qui en ai demandé très exactement *un* en sept ans ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, a ce point il faut revoir de fond en comble ta méthode. J'attend ton retour dans deux ans.

      Supprimer
  10. Mouhahaha.
    N'empêche pour 189.15€, tu peux t'offrir un bel os à moelle à ronger.
    Beau bilan, même si j'ai lu aucun des bouquins que tu présentes, mais je plussoie grandement au prix du jappement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris l'os et la viande autour.
      Vive la méthode scientifique.

      Supprimer
  11. Tu te lâches de plus en plus, il me semble ! Mais continue, cela permet de nous marrer un petit peu.

    L'air de rien, tu te débrouilles questions SP. Je devrais accepter les SP papier, il y a de l'argent à se faire. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le total SP, je compte aussi les masses critiques Babelio et les concours, ce qui réduit considérablement le nombre de SP directement éditeur.
      Et si on enlève mon fournisseur officiel, Albin Michel Imaginaire, il ne reste plus grand chose !

      Supprimer
    2. On est logé à la même enseigne mon ami canin !

      Supprimer
  12. Merci pour ce billet plein de bons conseils et de fous rires. Ca me rappelle que j'ai Mausolées à lire dans ma liseuse d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je surveille les réseaux pour vérifier si tu suis bien les recommandations.
      Et oui, il faut lire Mausolées. Je suis sûr qu'après sa lecture, tu te diras : "mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour le lire !"

      Supprimer
  13. J'aime beaucoup les points 2 et 5 et le prix qui fait frétiller la queue ^^ sauf ledit bouquin qui ne m'a jamais tenté ^^
    Super billet j'ai bien rigolé

    RépondreSupprimer
  14. Tenir un blog, ça n'a pas de prix (au passage, j'adore les tiens - surtout celui du foutage de gueule attribué à un livre que j'avais aimé) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, il faut savoir donner de sa personne...
      Le prix du foutage de gueule a été hautement mérité par cet éditeur, dommage pour le livre.

      Supprimer
  15. J'ai bien ris ! Merci ! On ne peut mieux démarrer l'année en lisant un article pareil :-) (mais c'est tellement trash sur les autoédités xD ). Le prix du foutage de gueule est beau xD
    En te souhaitant une belle année 2020 pleine de bons os à ronger et les meilleurs voeux pour toi l'ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de t'avoir fait passer un bon moment de rigolade.
      Meilleurs voeux

      Supprimer
  16. De la verve, de l'humour, de la science-fiction, tout ce que j'apprécie !

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.