Présences d’esprits n.104 : Sorcières

 

Présences d’esprits, hiver 2021, 52 p., 5€ papier

 

Un numéro thématique sur les sorcières qui commencent par un auteur publié chez Bragelonne, Bradley P Beaulieu ! Voilà encore les hasards de l'actualité... Je n'ose imaginer la tête des collaborateurs lorsque leur numéro a été bouclé et que l'histoire Marsan est arrivée.




J'ai appris récemment que la personne qui s'occupait des news de la revue ne m'était pas inconnue, il s'agit d'Emilie Querbalec, la très bonne surprise du catalogue d'Albin Michel Imaginaire avec son roman Quitter les monts d'automne.

Vous ne me croyez pas :

Si toi aussi tu veux devenir Emilie Querbalec lorsque tu seras plus grande,
abonne toi à Présences d'esprits !


Entretien avec Bradley P Beaulieu.

Mais bon, donc l'entretien concerne un auteur que je n'ai jamais entendu parler de ma vie, qui écrit surtout de la fantasy. Le mec me semble assez convenu dans ses réponses (je vous aime la France ) et dans ses auteurs qui l'ont le plus marqué (les auteurs américains sont plus cool que les Français deux auteurs et deux autrices), mais un monsieur qui cite les Chronolithes de Wilson ne peut être mauvais.


Vient ensuite un hommage au prix Actusf de l'uchronie qui a bercé nos enfances d'amateurs de SF. La revue a retrouvé 6 des membres du jury qui sont devenus célèbres depuis pour avoir été les premiers à poser les pieds sur Mars suite à avoir récompensé l'autobiographie de Elon Musk en 2036. Toujours agréable de recueillir les souvenirs de personnes âgées sur leur jeunesse.

Le test
Suit une nouvelle autour du test de Turing dans une version adaptée pour valider les derniers androïdes pourvus d'IA.
C'est léger, badin, mais la chute m'a pris par surprise. Bravo.

Michel Borderie qui signe la couverture avec une non sorcière (une perso d'une de ses BD) !!! Même si l'entretien est plaisant avec ses questions autour des sorcières, je préfère quant à moi m'immiscer dans les coulisses du métier. Je suis resté un peu sur ma faim. La couverture est un peu trop sexy pour moi par rapport au dossier...

 


Place au dossier Sorcières dont je me serais bien passé vu mon peu d'atomes crochus avec la fantasy. Cependant, je dois bien avouer que c'est du lourd, déjà par son volume et la masse de travail que cela a dû représenter. J'ai beaucoup apprécié le fait que l'autrice, Marthe Machorowski, sorte du schéma classique : même si la chronologie historique est respectée, les oeuvres citées font parfois partie du patrimoine, mais aussi d'oeuvres beaucoup plus modernes. Bref, cela donne plus envie à mon sens d'approfondir l'aspect historique tout en lisant des livres récents. En outre, tous les supports sont utilisés BD comics roman séries films. De quoi se faire une année thématique. 

Un dossier Sorcières citant Ma sorcière bien aimée ne peut être mauvais !

 

Présences d'esprits est une revue faite par des amateurs, mais le travail est loin de l'amateurisme.


2 commentaires:

  1. Fort intéressant, merci pour le récap.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet avis éclairant. Numéro intéressant sous bien des aspects!

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.