La Méthode scientifique : du rire aux larmes


Il y a 5 ans, suite à l'écoute d'un podcast (sûrement Wilson), je découvrais une émission, La méthode scientifique. Je constatais avec émerveillement qu'elle programmait tous les quinze jours une spéciale sur la science-fiction et je rattrapais mon retard avidement. Puis une chose en amenant une autre, j'ai commencé à m'intéresser à ce qui se passait entre ces fameux 15 jours. Ma première découverte hors SF fut pour les tardigrades. Je découvrais une petite bestiole quasi increvable et surtout un ton et un présentateur, Nicolas Martin. Moi qui ne suis pas de formation scientifique et qui aime la légèreté et l'humour, je trouvais mon Graal.

Peu à peu, j'ai appris à connaître l'équipe qui entourait ce présentateur. Natacha Triou, Mme Journal des sciences et son rire, Antoine Beauchamp et son ton posé, la réservée Céline Loozen, et celle qu'on ne voit jamais, madame F5 en personne, Noémie Naguet. Sans compter toute l'équipe derrière.
Jeune blogueur, je décidais de demander à Nicolas Martin si il voulait jouer le jeu de l'interview. Et il répond positivement à ma demande. Résultat, il m'accorde un entretien téléphonique d'une heure, à moi l'inconnu. L'histoire d'amour était né : une personne adorable, militante et rempli de passions.
J'écoute de plus en plus d'émissions hors SF, et même si je ne comprends pas toute les explications, l'amour de la science devient de plus en plus prégnant.

De gauche à droite : Olivier Bétard, Eve Etienne,
Alexandra Delbot, Celine Loozen, Noémie Naguet de Saint Vulfran
Antoine Beauchamp et Natacha Triou
(Une seule personne travaille... Natacha, ce n'est pas poli de montrer du doigt !)
Source : https://twitter.com/pintofscienceFR/status/1227269726574915595/photo/1


Une chose que j'adore dans La méthode, c'est leur titre, toujours à la limite du bon goût sans jamais l'atteindre. Alors, pourquoi ne pas faire un sondage sur le meilleur du pire ? Lancé sur un coup de tête, l'idée a eu l'air de plaire et chaque année je m'amuse à lancer cette enquête hautement scientifique.
Pour les 5 ans de l'émission, je demande si l'équipe veut jouer le jeu d'une petite interview à ce sujet. Et bingo, la majorité répond oui. Des réponses qui donnent la couleur de cette équipe remplie d'humour et de second degré. Alors que les mesures d'audience montrent l'engouement constant de ce goûter scientifique, ils restent accessibles.

J'en apprends aussi un peu plus sur Nicolas Martin et explore une de ses autres facettes le film de genre qui fout les chocottes. Je découvre aussi qu'il se met à l'écriture de nouvelles SF. Le monsieur est talentueux .


Cette année, une réunion sur Paris me donne l'occasion de rencontrer l'équipe. Le jour est un vendredi et si mes calculs sont exacts, c'est un vendredi SF. Bingo. Las, ce sera un différé qui sera diffusé, l'équipe se prend un long week end, mais Nicolas Martin me propose de manger un bout avec lui. Stupéfaction de ma part, il a la même voix qu'à la radio et il est adorable. Si si, il m'offre même l'édition collector du tome 2 dédicacé et paye même l'addition. Moi qui avait sélectionné les mets les moins chers... Je ne dévoilerai pas notre discussion, mais j'ai hâte de découvrir plus en avant ses nombreux projets. On se quitte sur un à octobre pour assister au direct de l'équipe...


Puis vient ce fameux 27 juin et une annonce stupéfiante : Nicolas Martin quitte La méthode scientifique. Je me transforme en statue. Après quelques incertitudes, les jours suivants semblent confirmer aussi la fin de La méthode scientifique, du moins sous ce nom et sous cette forme, la case horaire restant réservée à la science avec en vedette notre Natacha Triou.
Une aventure se termine, d'autres ne font que commencer... 



Nicolas, je n'ai pas pris le temps de te contacter suite à ton annonce (mais cela ne serai tarder), je me doute que tu plies sous de nombreuses messages et demandes. Sache que je suivrai avec intérêt tes futurs projets et te souhaite le meilleur. J'espère que nous aurons de nombreuses occasions de nous revoir.

A toute l'équipe de La méthode, vous m'avez apporté beaucoup de joie, de savoirs, d'humour, de fou rire et de nœuds aux cerveau durant ces 6 années de bonheur.
Je vous aime toutes et tous. MERCI pour tout ce que vous m'avez apporté et apporterai par la suite.
PS : l'équipe est talentueuse mais... Je ne sais pas qui est à l'origine de ce document mais que c'est moche !



Antoine, Céline, Nicolas, Noémie, Natacha, je vous aime (et je crois que je suis loin d'être le seul) et j'attends avec impatience de vos nouvelles. 


Pour celles et ceux qui ont le cœur bien accroché, voici la dernière : De la SF dans la valise, la dernière


En attendant, c'est l'été, mais pas de congés pour les sciences : 

Nicolas Martin présente chaque samedi et dimanche Infiniment

Plus une petite vignette sur son séjour télescopique en Amérique du Sud. Un été dans les étoiles. Seule déception, pas de format long comme l'année dernière avec le splendide Un été en Antarctique 


Antoine Beauchamp et Natacha Triou se relaient à la présentation de Eureka !


On se retrouve en septembre pour élire le meilleur titre de la sixième saison, et pourquoi pas, le meilleur du meilleur ?

En attendant tous les podcast sont disponibles sur le site de France Culture et ce à tout jamais jusqu'à la fin des temps jusqu'à preuve du contraire !
Et vous pouvez noyer votre tristesse en jouant au bingo de La méthode 

 

Et vous pouvez toujours montrer votre soutien à Nicolas en envahissant son ciné-club

 
SNIF

7 commentaires:

  1. N’étant pas sur les réseaux sociaux, je voulais témoigner de ma tristesse suite au départ de Nicolas Martin,qui avait cette vertu, en voie de disparition, qui consistait à se mettre à la place de l’auditeur ou du lecteur avec les différents invités.
    On lui souhaite plein de bonnes choses. Voguer vers d’autres horizons aussi productifs.
    Les changements peuvent être aussi positifs.
    Bien sympathiquement. Merci au Chien Critique.

    RépondreSupprimer
  2. Oh, c'était donc lui la rencontre mystère… (Chouette vernis, d'ailleurs, m'sieur Martin, ça vous va bien.)

    Touchant, cet article, merci de l'avoir écrit.

    *pat pat le pauvre toutou*

    RépondreSupprimer
  3. Bonne continuation à Nicolas et à bientôt pour d’autres aventures alors.Comme j’ai loupé des émissions,je vais réécouter.
    Merci à toi. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Snif, comme tu dis ! J'aime beaucoup cette émission, je ne prends pas assez le temps de l'écouter mais je suis triste qu'elle s'arrête.

    RépondreSupprimer
  5. Ce rendez-vous pour la rentrée est sauvé. Ouf.
    La dernière avec Nicolas était très émouvante. Bonne continuation à lui.


    RépondreSupprimer
  6. Pluie de cœurs sur La méthode scientifique et Nicolas Martin 🧡🧡🧡🧡

    RépondreSupprimer
  7. C'est trop dommage. J'écoutais rarement, mais c'était bien. Heureusement qu'on vit à l'heure d'Internet et des podcasts. Tu imagines, il y a vingt ans ç'aurait été fini pour de bon, à moins d'avoir enregistré les épisodes sur six mille cassettes. 🤯 Maintenant, on a l'appli pour réécouter les archives! 🤩 J'espère qu'ils vont tous mener de beaux projets.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.